Froissart

Mon nom est Daniel Martin. Je suis né deux ans avant la diffusion du premier épisode de Thierry la Fronde : vivent les rediffusions ! Je ne regarde pas souvent la télévision. J’ai mille raisons de consacrer mon temps à des sujets plus nobles que Thierry la Fronde. Oui mais voilà, ce feuilleton me plaît pour ses qualités mais aussi pour ses faiblesses. Comme Froissart, j’ai l’ambition de me distraire avec vous, de vous parler de la nature humaine orchestrée sous l’apparence d’une futile comédie. Partout se concentrent des aspirations, se conjugue une personnalité avec un but à atteindre : derrière le masque du comédien, derrière la caméra, derrière l’écran. Toute cette vie a un sens : distraire et gagner sa vie, faire son métier et laisser une trace, s’émouvoir,exprimer son avis et conserver la mémoire. Ce sont des préoccupations très actuelles. On peut avoir envie de lutter pour elles aussi.


Articles de cet auteur

lundi 6 avril 2015
par  Froissart

Premiers feuilletons

Robert Guez est un réalisateur qui a toute la confiance de Michel Canello, il dirige « Le temps des copains » un feuilleton produit par Télé France films qui fait date dans l’histoire des premiers feuilletons télévisés. Cent-quinze épisodes de treize minutes diffusés à partir d’octobre 1961, ce n’est pas (...)

dimanche 5 avril 2015
par  Froissart

Les débuts deTélé France films

Le processus de réalisation de Thierry la Fronde peut se résumer dans cet enchaînement d’étapes « écrire – préparer – filmer – monter – peaufiner - assurer le passage à l’antenne ». On imagine que les compétences, le matériel, les coopérations indispensables en jeu sont considérables.
Ces moyens imposent (...)

lundi 23 mars 2015
par  Froissart

Le personnage de Thierry s’impose.

Je suis rentré définitivement du Canada en 1960. J’y avais conçu le personnage de Thierry la Fronde. Il n’y avait que deux compagnons dans ma première version. Tout comme dans ma série sur les Celtes, « Le grand signal » où ils étaient trois. Dès le début, Jehan le petit voleur était dans mon histoire. (...)

samedi 21 mars 2015
par  Froissart

Au commencement est l’écriture...

Avec l’écriture, nous entrons dans le jardin de Jean-Claude Deret. Il ne fait pas bon marcher sur ses plates-bandes car il tient à Thierry la Fronde comme à la prunelle de ses yeux, comme aux touches de son piano ou comme à son édition originale de Viollet-le-Duc.
Un auteur, c’est une personnalité, (...)

mercredi 11 mars 2015
par  Froissart

Les ressources de l’INA

L’INA (qui est l’Institut national de l’audiovisuel) est une ressource incontournable pour reconstituer la mémoire de la série Thierry la Fronde. Par le biais des différentes missions que l’INA remplit pour la préservation et la valorisation du patrimoine audiovisuel, plusieurs sources et outils (...)


Envoyer un message