Froissart

Mon nom est Daniel Martin. Je suis né deux ans avant la diffusion du premier épisode de Thierry la Fronde : vivent les rediffusions ! Je ne regarde pas souvent la télévision. J’ai mille raisons de consacrer mon temps à des sujets plus nobles que Thierry la Fronde. Oui mais voilà, ce feuilleton me plaît pour ses qualités mais aussi pour ses faiblesses. Comme Froissart, j’ai l’ambition de me distraire avec vous, de vous parler de la nature humaine orchestrée sous l’apparence d’une futile comédie. Partout se concentrent des aspirations, se conjugue une personnalité avec un but à atteindre : derrière le masque du comédien, derrière la caméra, derrière l’écran. Toute cette vie a un sens : distraire et gagner sa vie, faire son métier et laisser une trace, s’émouvoir,exprimer son avis et conserver la mémoire. Ce sont des préoccupations très actuelles. On peut avoir envie de lutter pour elles aussi.


Articles de cet auteur

mercredi 26 octobre 2016
par  Froissart

Ecoute ce disque !

Le quotidien du Français des années 1960 regorge déjà de signaux sonores destinés à attirer son attention : de la sonnerie du téléphone à la sirène des pompiers, de la cloche de l’église au cri du vitrier qu’on peut encore entendre alors. N’oublions pas non plus que la radio l’a déjà habitué aux slogans (...)

dimanche 25 septembre 2016
par  Froissart

A vos postes !

Pour évoquer le générique de Thierry la Fronde, laissons libre court à l’enthousiasme de Clément Michu alias Martin le sabotier. C’est une chose de participer jour après jour à l’élaboration d’une série, ce point de vue ne permet guère de prendre du recul. La pression du tournage ne facilite en rien la (...)

mercredi 24 août 2016
par  Froissart

Tout est en place

Au plus près de la caméra officient donc plusieurs assistants qui sont là pour seconder le réalisateur. Malgré ce titre un peu subalterne, leur apport est considérable. Le chef-opérateur appelé aussi directeur de la photo a pour domaine la lumière, l’éclairage. Il se charge aussi du suivi de la (...)

dimanche 26 juin 2016
par  Froissart

On cherche un héros

Si le tournage est le temps fort qui va donner corps à tout ce déploiement de moyens, sa réussite est absolument tributaire du travail de préparation qui l’aura précédé. La préparation est concrétisée en fin de course par la publication du plan de travail. Ce temps qui précède le tournage comporte deux (...)

jeudi 9 juin 2016
par  Froissart

L’homme de la situation

J’avais vu Robin des Bois, Ivanhoé, au cinéma dans les années 50 mais pas sous leur forme télévisée. Je n’ai pas du tout eu ces séries comme référence, c’est pourquoi je suis arrivé candide, fougueux, enthousiaste, sans prévention et sans prudence. Je n’y ai pas pensé pour jouer Thierry, c’est beaucoup plus (...)


Envoyer un message